Bonjour,

Si vous vous demandez ce qui vous arrive depuis l'absorption de psychotropes (dépression, aggravation de l'anxiété, insomnie, trouble panique, tension musculaire et autres effets paradoxaux tels qu'agitation, accès de colère et bien d'autres...), je vous souhaite la bienvenue sur ce blog.

J'ai décidé d'écrire ce blog, car il n'existe à l'heure actuelle que peu de site ou de blog à ce sujet. Et j'aimerais avant tout attirer l'attention sur les méfaits des benzodiazépines et des somnifères, et tirer la sonnette d'alarme !!

J'espère que ce blog vous aidera à comprendre pourquoi vous vous sentez mal et aussi à vous débarasser de ces produits toxiques et nocifs pour la santé. Mais ce blog a été aussi initié de ma part dans un but communicatif et informatif, j'espère toucher de nombreuses personnes à prendre conscience des dangers de ces médicaments.

En effet, une fois, que vous aurez lu un maximum d'informations concernant le fonctionnement des benzodiazépines et des somnifères, vous comprendrez ce qui vous arrive.

N'hésitez pas à lire tout d'abord le Manuel du Pr Ashton  (http://www.benzo.org.uk/freman/index.htm). Le Professeur Heather Ashton est une pharmacologue clinicienne britannique, désormais à la retraite, qui a oeuvré pour faire reconnaître la dépendance physique et psychologique aux benzodiazépines. Elle a ouvert une clinique et a aidé plus de 300 personnes grâce à sa méthode de sevrage avec 90% de succès. Elle a publié environ 250 articles dans les magazines professionels. Elle s'est engagée dans un certain nombre de recherches sur la façon dont les benzodiazépines fonctionnent dans l'organisme et leur répercussion sur le comportement. Cela a jeté un nouvel éclairage sur le fonctionnement du cerveau et sur la neurophysiologie de l'anxiété (Ashton, 1984). Ashton a noté que les symptômes de tolérance et de sevrage des benzodiazépines peuvent imiter d'autres types de troubles psychiatriques et psychologiques résultant des erreurs de diagnostic. Elle a ainsi créé le Manuel Ashton qui donne les informations nécessaires pour entamer un protocole de sevrage adapté aux benzodiazépines. Source : http://www.benzosupport.org/professor_ashton.htm

Ainsi, vous pourrez mettre en place un protocole de sevrage très lent grâce à toutes ces informations, car les sevrages proposées en France sont beaucoup trop rapides, et sont souvent voués à l'échec.

Je vous souhaite une bonne lecture...

Note : Tous les conseils donnés sur ce site ne doivent pas se substituer aux conseils donnés par un médecin. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques. Il est recommandé de ne jamais interrompre un traitement brusquement.